Francais  Anglais

Maison Jean Cocteau

à Milly-la-Forêt

 

Il y a vécu les dix-sept dernières années de sa vie. Le succès acquis, Milly était devenu une sorte de refuge, loin des mondanités. Les iris et les pivoines, les arbres fruitiers du verger, les chats et les chiens étaient toujours au rendez-vous. Le poète venait s’y reposer, s’y retrouver, avec son compagnon, Edouard Dermit, y accueillir ses amis, franchir les passerelles sur les douves du château pour aller flâner dans le parc, travailler tard dans son bureau ou dans son atelier sous les toits.

 

C’est Edouard Dermit, disparu en 1995, qui, à la mort de Cocteau en 1963, a maintenu intacts le salon, le bureau et la chambre du poète, aujourd’hui restitués, et a fait protéger les 500 plus belles oeuvres de Cocteau dont il était l’héritier et dont nous montrons ici une première sélection.

 

Enfin, en exposition permanente, sont présentés certains des plus beaux portraits de Cocteau par Picasso, Warhol, Blanche, Modigliani, Man Ray, etc.

 

Acquise et restaurée grâce au concours du Conseil régional d’Ile-de-France et du Conseil général de l’Essonne, cette Maison, en s’ouvrant au grand public, devient un lieu de mémoire et d’exposition unique.

 

Pierre Bergé

Titulaire du droit moral sur l'oeuvre de Jean Cocteau

Président du Conseil d'Administration de la Maison Cocteau

 

www.jeancocteau.net

 

 

© Edouard Dermit

 



© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent  |  Mentions légales  |  Conception 2exVia avec MasterEdit®

© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent